Collaborateurs

Vincent Durant est un chercheur à la pige qui s’intéresse particulièrement à l’histoire sociale, politique et de l’entreprise au Canada. Il est chargé de cours à temps partiel au Collège Saint-Laurent, où il donne un cours sur l'origine de Kingston qu'il a lui-même élaboré. Il a également été, pendant plusieurs années, guide touristique bénévole à l'hôtel de ville. Fier parent de deux fils d’âge adulte, Vincent demeure dans le quartier Williamsville de la ville en compagnie de son épouse Sandra et de leur chat Frank.

Jennifer McKendry a obtenu son doctorat en philosophie (Ph. D.) de l’Université de Toronto en 1991; sa thèse portait sur l’architecture de Kingston de 1835 à 1865. Auparavant, elle avait rédigé un mémoire de maîtrise en philosophie (M. Ph.) portant sur le cabinet Power de 1850 à 1900 et un mémoire de maîtrise en arts (M.A.) de l’Université Queen’s traitant de l’architecture domestique dans le Sud-Est de l’Ontario de 1820 à 1850. Les travaux qu’elle réalise en sa qualité de chercheuse indépendante consistent, entre autres choses, en des énoncés d'incidences sur le patrimoine, des survols historiques aux fins d'évaluations archéologiques ainsi que des chroniques d'architecture sur des projets tels que le quartier Old Sydenham, certains aspects de l’Hôpital général de Kingston, le complexe provincial de Kingston, le palais de justice du comté de Frontenac, le Pénitencier de Kingston et l’hôtel de ville de Kingston. Elle est en outre l’auteure de plusieurs articles et ouvrages, dont : Into the Silent Land: Historic Cemeteries & Graveyards in Ontario; Portsmouth Village: an Illustrated History; Early Photography of Kingston from the Postcard to the Daguerreotype; With Our Past before Us: 19th-Century Architecture in the Kingston Area; Modern Architecture in Kingston: a Survey of 20th-Century Buildings. Pour d'autres renseignements à son sujet, veuillez vous rendre au www.mckendry.net.

Lindy Mechefske est rédactrice à la pige et auteure des livres Sir John's Table (2015)et A Taste of Wintergreen (2011).Ses plus récents textes ont été publiés dans The New Quarterly, Kingston Life, The Kingston Whig Standard, Ottawa Citizen, Queen's Feminist Review ainsi que dans diverses anthologies. Diplômée de l’Université de Waterloo, Lindy a passé son enfance en Angleterre puis a vécu aux États-Unis et en Australie, avant de venir s’établir dans la magnifique ville historique de Kingston. Vous pouvez en apprendre davantage à son sujet à l’adresse lindymechefske.com.

Arthur Milnes, journaliste chevronné et ancien rédacteur des discours du très honorable Stephen Harper, est fellow de l’École des études sur les politiques publiques de l’Université Queen's et coauteur de l’ouvrage Canada Transformed: The Speeches of Sir John A. Macdonald. Il a également été adjoint à la recherche pour la rédaction du livre à succès réunissant les mémoires de l’ancien premier ministre Brian Mulroney.

M. Brian Osborne est professeur émérite de géographie à l’Université Queen's de Kingston (Ontario), Canada, où il enseigne depuis 1967. Ses domaines de recherche sont l’histoire des Autochtones, l’histoire de la colonisation, les paysages culturels et le rôle que joue la « culture des communications » dans la création d’un sentiment d’appartenance à la collectivité canadienne. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages publiés consacrés à la région de Kingston, dont Kingston: Building on the Past (1988; coécrit avec Donald Swainson); Kingston: Building on the Past for the Future (2011); The Rock and the Sword: A History of St. Andrew’s Presbyterian Church, Kingston (2004). Il a agi à titre de consultant auprès de la Commission de la capitale nationale, de Patrimoine canadien, de Parcs Canada, de Postes Canada et de l’Office national du film. Il est le président sortant de la Société historique de l’Ontario et de la Société historique de Kingston, et a siégé au conseil d’administration de plusieurs organismes communautaires voués à la protection du patrimoine. Il est récipiendaire de la Médaille du jubilé d’or et de la Médaille du jubilé d’argent de la reine Elizabeth II ainsi que des médailles Camsell et Massey de la SGRC.

Erin Sutherland est étudiante au doctorat à la faculté des études culturelles de l’Université Queen's et conservatrice indépendante. Tout récemment, elle a organisé et préparé les expositions intitulées « Los Muertos No Hablan: The Dead Don’t Speak » et « Memory Keepers: Methodologies of Memory, Mapping and Gender » (en collaboration avec Mme Carla Taunton) présentées à la galerie Urban Shaman. Son plus récent projet de conservation est la série de performances intitulée « Talkin’ Back to Johnny Mac », une intervention inspirée de la conservation faisant partie des célébrations du bicentenaire de John A. Macdonald à Kingston (Ontario). 

Nathalie Blais, traductrice agréée auprès de l’Association des traducteurs et interprètes de l’Ontario (ATIO), est propriétaire exploitante de Linguacom, une microentreprise établie à Kingston qui offre des services linguistiques professionnels, notamment en traduction française, en révision, en localisation et en rédaction. Diplômée de l’Université de Sherbrooke (Québec), Nathalie possède plus de vingt années d’expérience dans les secteurs public, parapublic et privé.

Et le personnel des Services culturels de la Ville de Kingston.