Capsules

Les 200 capsules historiques rédigées à l’occasion du bicentenaire de l’anniversaire de Sir John A. Macdonald sont regroupées sous plus de vingt thèmes. La recherche de renseignements peut être menée par thème, au moyen des épingles sur la carte interactive ou en choisissant une date sur la ligne du temps.

Voici les 12 capsules portant sur « Santé et sécurité »
Nomination de James Sampson au poste de maire de Kingston

Nomination de James Sampson au poste de maire de Kingston

1789 à 1861

Né en Irlande où il a fait ses études en médecine au Trinity College de Dublin, James Sampson était un chirurgien et un professeur qui s’intéressait au bien-être de la population de King

Carte de l’île Wolfe montrant le canal, tirée de l’atlas illustré de Frontenac, Lennox et Addington (1878). Source: The Canadian County Atlas Project, Livres rares et collections spécialisées, Bibliothèque de l’Université McGill.

Kingston Bypassed: Railways

1830-1892

Les activités de transbordement lacustre et fluvial à Kingston se heurtaient à une autre difficulté attribuable à une nouvelle technologie : le chemin de fer.

Épidémie de choléra à Kingston

Épidémie de choléra à Kingston

1831-1854

De 1831 à 1854, cinq épidémies graves de choléra dévastèrent la ville de Kinston, causant le décès de près de dix pour cent de ses habitants.

Tensions politiques et épidémie de choléra

Tensions politiques et épidémie de choléra

1831 à 1854

À mesure que l’épidémie de choléra se propageait et qu’elle continuait de faire des victimes parmi les meilleurs et plus brillants résidents de Kingston, la panique et les tensions politiques s'acc

Collège Regiopolis

Collège Regiopolis

1839

En juin 1839, l’évêque Alexander Macdonell posa la première pierre de Regiopolis qui devait être, à l’origine, un séminaire destiné à la formation des prêtres.

Plan d’assurance-incendie de Kingston vers 1911. Sur cette carte, le quartier Stuartsville des années 1840 occupe les lots 17, 20 et 21. De nos jours, ces lots seraient situés à deux pas du cœur du campus de l’Université Queen's. Le centre du quartier Picardville est le lot 11 où est inscrit Frontenac Park, devenu aujourd'hui le parc McBurney (connu des gens du coin sous le nom de parc Skeleton), mais qui, dans les années 1840, était le cimetière Upper Burial Ground. Source : Bibliothèque et Archives Canada

Taudis de Kingston

1840-1850

Kingston comptait deux quartiers insalubres dans les années 1840 : Stuartsville à l’ouest de la rue Barrie et Picardville entre la rue Princess et le chemin Raglan.

Grand incendie de Kingston, lutte contre les incendies à Kingston

Grand incendie de Kingston

17 avril 1840

Lorsque le Telegraph, un bateau à vapeur américain tenta de s’éloigner de la jetée Coupler, des étincelles s’échappèrent de sa cheminée et provoquèrent le plus grand incendie dans l’hist

Après le grand incendie

Après le grand incendie

1840 à 1847

Le grand incendie de Kingston, qui demeure la plus importante catastrophe à ce jour, marqua un moment décisif dans l’adoption de mesures de prévention des incendies.

Maison Rockwood

Maison Rockwood

1841

Cette villa de style palladien revêt une importance nationale dans l’histoire de l’architecture canadienne.

Religieuses hospitalières de Saint-Joseph prenant soin de victimes du typhus, secteur riverain de Kingston, 1847. Artiste inconnu. Source : Archives de la région Saint-Joseph des Religieuses hospitalières de Saint-Joseph, Kingston K-135.

Épidémie de typhus de 1847

1847

En 1847, Kingston accueillit des milliers d’immigrants irlandais qui fuyaient la Grande Famine.

Installations d'alimentation en eau de la ville de Kingston

Installations d'alimentation en eau de la ville de Kingston

1841 à aujourd'hui

Bâties en 1851, les installations d’alimentation en eau de la ville de Kingston, surnommées affectueusement « Pump House », furent la première station de pompage de la ville.