Capsules

Les 200 capsules historiques rédigées à l’occasion du bicentenaire de l’anniversaire de Sir John A. Macdonald sont regroupées sous plus de vingt thèmes. La recherche de renseignements peut être menée par thème, au moyen des épingles sur la carte interactive ou en choisissant une date sur la ligne du temps.

Voici les 48 capsules portant sur « Kingston »
Variole vers 1909. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Maladies au 19e siècle

1800-1900

Au 19e siècle, la vie est loin d’être facile sur le plan de la santé pour John Alexander Macdonald et sa famille ainsi que pour les autres résidents de Kingston (ou d’ailleurs).

Grands Lacs et Voie maritime du Saint-Laurent

1800-1900

L’autoroute 401 qui relie Kingston aux autres régions de l’Ontario n’existait pas à l’époque de Sir John A.

Magasin général de Hugh Macdonald à Kingston. Source : Anecdotal Life of Sir John Macdonald, par Emerson Bristol Biggar, 1891.

Magasin général de Hugh Macdonald

1820 - 1821

Trois mois après l'arrivée de la famille Macdonald dans le Haut-Canada, Hugh Macdonald ouvre un magasin général sur la rue King, à Kingston, dont l'assortiment varié comprend des produits alimentai

Maison de la famille Macdonald dans la région de la baie de Quinte. Source : Ville de Kingston.

Accent de John A.

1820-1891

À la télévision et au théâtre, les acteurs qui incarnent le rôle de John A. prennent souvent un fort accent écossais.

Eliza Grimason. Source : collection privée de la famille Newland, reproduit dans l'ouvrage de Lena Newman intitulé The John A. Macdonald Album, Tundra Books, 1974.

Eliza Grimason

1821-1916

Parmi les nombreuses femmes ayant fait partie de la vie de John A. Macdonald, Eliza Grimason émerge du lot, elle qui fut d'abord une cliente avant de devenir une confidente et une amie intime.

Eliza Grimason. Source : collection privée de la famille Newland, reproduit dans l'ouvrage de Lena Newman intitulé The John A. Macdonald Album, Tundra Books, 1974.

Influence d'Eliza Grimason

1821-1916

À une époque où la subordination des femmes était de mise, Eliza Grimason était leader du mouvement populiste à Kingston et dans les environs.

Sir Alexander Campbell. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Sir Alexander Campbell

9 mars 1822 - 24 mai 1892

Sir John A. n'a pas de plus proche confident à Kingston que son fidèle ami, lui aussi Père de la Confédération, Sir Alexander Campbell.

La maison sur la rue Rideau où il est probable que John A. ait été pensionnaire pendant qu'il fréquentait la Midland District Grammar School. John A. a également vécu à la même adresse plus tard au cours de sa vie. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

John A. fréquente la Midland District Grammar School

1827-1829

Peu de temps après le déménagement des Macdonald dans la région de la baie de Quinte, Hugh et Helen Macdonald décident d'utiliser une bonne partie de leurs économies pour envoyer leur fils John A.,

Oliver Mowat. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Oliver Mowat et John A.

1836-1840

Contrairement à John A. Macdonald, Oliver Mowat est un homme discret, sobre et très religieux. Les deux avocats travaillent ensemble au cabinet de John A. à Kingston pendant quatre ans.

Vue en angle du bureau de douane de Kingston, montrant la façade et l'entrée principale, 1927. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

John A. défend un violeur

1837

En tant que jeune avocat, John A. s'occupe de plusieurs cas criminels marquants.

Villa Bellevue. Source : Bibliothèque et Archives Canada

Villa Bellevue

1840 - aujourd'hui

Le musée de la Villa Bellevue, bijou architectural et lieu historique, et ancienne résidence de Sir John A.

Kingston, capitale de la Province du Canada. Source : Ville de Kingston.

Kingston devient la capitale de la Province du Canada

1841-1844

Durant les premières années de John A. Macdonald au pouvoir, toute sa communauté de Kingston vécut – brièvement, toutefois – un moment exaltant pour la colonie.

Célébrations de la Confédération à la place du marché le 1er juillet 1867. Source : Archives de l'Université Queen's.

Présence de John A. au sein de la collectivité

1841-1849

Mis à part sa carrière en droit et en politique, John A. Macdonald occupe une place importante au sein de la société de Kingston du 19e siècle.

Extrait de l’ouvrage History of the Ojebway Indians de Peter Jones portant notamment sur la conversion au christianisme, accompagné d’une courte biographie de l’auteur.

John A. et l’église Union

le 1 février 1841

L’église Union, sur le site de laquelle sera plus tard érigée la première église congrégationaliste de Kingston, accueille plusieurs congrégations qui n'ont pas encore leur propre église à Kingston

Étudiants avec un véhicule de fabrication artisanale, Université Queen's, Kingston (Ontario) vers 1916, par Clifford M. Johnston. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Université Queen's

16 octobre 1841 - aujourd'hui

Sir John A. Macdonald a assisté et participé aux premières réunions tenues à Kingston qui ont mené à la fondation de l'Université Queen's.

Hôtel de ville de Kingston et marché vers 1910. Source : Archives publiques de l'Ontario.

Hôtel de Ville de Kingston

1884 - aujourd'hui

Le magnifique hôtel de ville de Kingston, conçu par l'éminent architecte George Brown et terminé en 1844, est désigné lieu historique national.

Sir John A. Macdonald, date inconnue. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Programme électoral de l'élection de 1844

14 et 15 octobre 1844

En 1844, une élection est déclenchée dans la Province du Canada. John A. Macdonald se présente comme candidat du Parti conservateur à Kingston.

Hôtel de ville et tour Martello vers 1916, par Clifford M. Johnston. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Tours Martello

1845-1848

Les quatre forteresses britanniques dénommées tours Martello, qui continuent de « monter la garde » devant Kingston, ont été construites au 19e siècle.

Poteaux télégraphiques (chargés de câbles). Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Arrivée du télégraphe à Kingston

1847

En 1847, la révolution des communications, stimulée par l’invention du télégraphe, commence à s’opérer à Kingston : les poteaux et les câbles font désormais partie du paysage de la ville.

Canon de la guerre de Crimée à City Park. Source : Ville de Kingston.

Canons de la guerre de Crimée au pied de la statue de Sir John A., City Park, Kingston

1853 - aujourd'hui

Les deux canons qui flanquent la statue de Sir John A à City Park, à Kingston, saisis lors de la guerre de Crimée (1853 – 1856), font partie des trophées de guerre anglais.

Hugh John Macdonald vers 1871, par William Toply. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Relation entre Hugh John Macdonald et John A.

1857-1877

Après le décès d’Isabella Macdonald, son fils Hugh John Macdonald, qui n’est âgé que de 7 ans, va habiter à la résidence Heathfield de sa tante Margaret et de son mari James Williamson, à Kingston.

Empire Vie (anciennement la Commercial Bank), 259, rue King Est, Kingston (Ontario). Source : Ville du Kingston.

John A., l’homme d’affaires

1860-1870

À la mi-vingtaine, John A. Macdonald commence à s’intéresser au milieu des affaires.

Portrait de Sir John A. Macdonald, par William Sawyer. Photo : Chris Miner. Source : Ville de Kingston.

Portrait de Sir John A. à l'hôtel de ville de Kingston

1863

Peint par le photographe et portraitiste bien connu William Sawyer en 1863 (quatre ans avant la Confédération), le portrait en pied montre John A.

Villa Heathfield vers 1900. Source : archives de la congrégation Sisters of Providence of St. Vincent de Paul.

Résidence Heathfield

1865-1876

Construite dans les années 1830 sur un terrain situé, à l’époque, à la campagne, la résidence a changé plusieurs fois de propriétaire au cours des premières années avant d'être dénommée Heathfield

Carte du réseau de voies ferrées de la Compagnie de chemin de fer du Grand Tronc du Canada. Direct route to all points in Canada and United States, the great International Route between the east and west, 1887. Matthews, Northrup & Co. Buffalo, N.Y. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Kingston et le chemin de fer

1871-1885

La résistance qu'oppose Kingston à la ligne de chemin de fer du Grand Tronc et l'opposition que John A.

Alexander Mackenzie. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Alexander Mackenzie

1873 - 1878

Alexander Mackenzie, deuxième premier ministre du Canada et premier chef du Parti libéral élu à ce titre, a la particularité d'être le seul chef politique à avoir défait Sir John A. Macdonald.

George Munro Grant, recteur de l'Université Queen's. Source: Bibliothèque et Archives Canada.

George Monro Grant

1877–1902

George Monro Grant fut l'un des principaux dirigeants non politiques de son époque. Recteur de l'Université Queen's pendant plusieurs décennies, il connaissait bien Sir John A. Macdonald.

Caricature politique de Sir John A. Macdonald, par John Wilson Bengough. Publiée pour la première fois dans Grip, le 28 septembre 1878. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Élection de 1878

1878-1889

Quelle que soit la source d’influence politique logeant à la Grimason House, celle-ci s’affaiblit dramatiquement lorsqu’en 1878, John A.

Édifice Mackenzie du Collège militaire royal du Canada (CMR), Kingston (Ontario), avec le Fort Frederick en avant-plan. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Major-général D.R. Cameron

1888-1896

Sir Charles Tupper se rend fréquemment à Kingston afin de faire campagne pour John A. Macdonald, mais également pour rendre visite à sa fille Emma et à son mari, le Major-général D. R.

Cale sèche de Kingston. Source : Musée maritime de Kingston.

John A. Macdonald offre en cadeau une nouvelle cale sèche à Kingston

1891

Au cours de ce qui fut, finalement, sa dernière campagne électorale, John A. Macdonald offrit en cadeau à Kingston une nouvelle cale sèche.

Funérailles de Sir John A. Macdonald, cimetière Cataraqui, Kingston (Ontario), par James W. Powell. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Funérailles de Sir John A.

11 juin 1891

Le 11 juin, jour des funérailles, des centaines de personnes venues de l'Ontario et du Québec envahissent les rues pour regarder passer le corbillard tiré par des chevaux amenant la dépouille de Si

Statue de Sir John A. Photo : Alexander Gabov. Source : Ville de Kingston.

Statue de Sir John A. à City Park

23 octobre 1895 - aujourd'hui

Il existe plusieurs statues de Sir John A Macdonald au Canada. La statue se trouvant à City Park, à Kingston, est un bronze grandeur nature présentant Sir John A.