Capsules

Les 200 capsules historiques rédigées à l’occasion du bicentenaire de l’anniversaire de Sir John A. Macdonald sont regroupées sous plus de vingt thèmes. La recherche de renseignements peut être menée par thème, au moyen des épingles sur la carte interactive ou en choisissant une date sur la ligne du temps.

Voici les 64 capsules portant sur « Pairs »
Joseph Howe, par William James Topley. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Joseph Howe

13 décembre - 1er juin 1873

Brillant journaliste et maître-penseur, Joseph Howe de la Nouvelle-Écosse fut le chef du mouvement anticonfédération dans sa propre province.

L'honorable John A. Macdonald, l'honorable George-Étienne Cartier et le lieutenant-colonel John G. Irvine. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

George-Étienne Cartier et Sir John A. (Confédération)

1815-1873

John A. Macdonald et G.-É. Cartier avaient pris l'engagement commun de convaincre les provinces maritimes de se joindre à la Confédération lors de la Conférence de Charlottetown en 1864. G.-É.

George Brown prenant la parole devant une foule lors d'une campagne électorale, par Charles William Jefferys. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

George Brown et Sir John A

29 novembre 1818 - 9 mai 1880

Sir John A. n'a pas de plus grand adversaire que George Brown de Toronto, chef du Parti libéral – ou réformiste comme il se nomme à l'époque.

Eliza Grimason. Source : collection privée de la famille Newland, reproduit dans l'ouvrage de Lena Newman intitulé The John A. Macdonald Album, Tundra Books, 1974.

Eliza Grimason

1821-1916

Parmi les nombreuses femmes ayant fait partie de la vie de John A. Macdonald, Eliza Grimason émerge du lot, elle qui fut d'abord une cliente avant de devenir une confidente et une amie intime.

Eliza Grimason. Source : collection privée de la famille Newland, reproduit dans l'ouvrage de Lena Newman intitulé The John A. Macdonald Album, Tundra Books, 1974.

Influence d'Eliza Grimason

1821-1916

À une époque où la subordination des femmes était de mise, Eliza Grimason était leader du mouvement populiste à Kingston et dans les environs.

Helen Shaw Macdonald vers 1850. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Décès de James Macdonald

1822

John A. Macdonald est le troisième des cinq enfants de Hugh et Helen (Shaw) Macdonald. Son grand frère meurt en bas âge.

Sir Alexander Campbell. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Sir Alexander Campbell

9 mars 1822 - 24 mai 1892

Sir John A. n'a pas de plus proche confident à Kingston que son fidèle ami, lui aussi Père de la Confédération, Sir Alexander Campbell.

Oliver Mowat. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Oliver Mowat et John A.

1836-1840

Contrairement à John A. Macdonald, Oliver Mowat est un homme discret, sobre et très religieux. Les deux avocats travaillent ensemble au cabinet de John A. à Kingston pendant quatre ans.

Sir John A. et l’Université Queen's

18 décembre 1839 - 16 octobre 1841

Le 18 décembre 1839, soit une journée après le dépôt du projet de loi à l’Assemblée législative visant la création d’un Collège presbytérien voué à la formation des ministres, une réunion est organ

Henry Smith junior. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Henry Smith junior

1840-1850

Henry Smith junior est un immigrant venu d'Angleterre de trois ans l'aîné de John A. Macdonald.

Célébrations de la Confédération à la place du marché le 1er juillet 1867. Source : Archives de l'Université Queen's.

Présence de John A. au sein de la collectivité

1841-1849

Mis à part sa carrière en droit et en politique, John A. Macdonald occupe une place importante au sein de la société de Kingston du 19e siècle.

Poteaux télégraphiques (chargés de câbles). Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Arrivée du télégraphe à Kingston

1847

En 1847, la révolution des communications, stimulée par l’invention du télégraphe, commence à s’opérer à Kingston : les poteaux et les câbles font désormais partie du paysage de la ville.

Fin de l'association entre Alexander Campbell et John A.

1848

Près d'une décennie après s'être associé à John A. Macdonald dans l’exercice du droit, Alexander Campbell met fin au partenariat.

Pénitencier de Kingston vers 1906. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Rapport de George Brown en 1849 sur le Pénitencier de Kingston

1849-1856

John A. Macdonald dénonce le rapport fait par George Brown, en 1849, sur le Pénitencier de Kingston et accuse ce dernier de faire preuve de parti pris. L'appui que John A.

John Rose par William James Topley. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Tournée des bars de John A. et de John Rose aux É.-U.

1850

Confident de longue date et compagnon de beuverie de John A., John Rose est à la fois avocat et homme d'affaires à Montréal.

Portrait de James Williamson vers 1887, par William Sawyer. Source : Archives de l’Université Queen's.

James Williamson épouse Margaret Macdonald

19 octobre 1852

Marié à la sœur de John A. Macdonald, Margaret, James Williamson est bien plus qu'un simple beau-frère pour Sir John A.

M. Joseph Pope, par William James Topley. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Sir Joseph Pope

16 août 1854 - 2 décembre 1926

Sir Joseph Pope fut le célèbre – et loyal – secrétaire particulier de Sir John A. Macdonald au cours des dernières années au pouvoir de ce Père de la Confédération. C'est John A.

John Stephen Willison, par artiste inconnu. The Year book of Canadian art 1912/13. Source : University of Toronto, collection Roberts.

Sir John Willison

9 novembre 1856 - 27 mai 1927

Sir John Willison fut l'un des grands journalistes de son époque et c'est à lui que l'on doit le récit de la vie personnelle et politique et de l'héritage de Sir John A.

Vue depuis le clocher de la Cathédrale St. Mary vers 1916; 279, rue Johnson, Kingston (Ontario), par Clifford M. Johnston. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Edward Horan nommé évêque catholique romain de Kingston

8 janvier 1858 - 16 juin 1874

Edward Horan est nommé évêque catholique romain de Kingston en 1858 et, peu de temps après, fait la connaissance de John A. Macdonald. Les deux hommes sont de fins politiciens.

Huile sur toile par F. A. Pratt, reproduite dans l'ouvrage de Lena Newman intitulé The John A. Macdonald Album, Tundra Books, 1974.

Eliza Grimason et la Grimason House

1860

L'amie la plus proche de Sir John A. à Kingston est Eliza Grimason qui, avec son époux Henry, a loué la Grimason House (aujourd'hui la Royal Tavern) de John A.

Sir Henry Smith. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Henry Smith junior

1860-1867

D'après le biographe Richard Gwyn, John A. Macdonald et Henry Smith junior sont de si bons amis que « John A.

Charles Tupper vers 1873. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

John A. et Charles Tupper

1860-1891

Premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Charles Tupper fait entrer la province réticente dans la Confédération en 1867 puis, au cours des années subséquentes, entretient une relation longue et comp

Oliver Mowat. Source : The Canadian Portrait Gallery, Projet Gutenberg Canada.

Élection de 1861

1861

Durant l'élection générale de 1861, John A. Macdonald doit batailler ferme pour son siège de Kingston, lui qui se présente contre son ancien camarade de classe, Oliver Mowat.

Helen Shaw Macdonald vers 1850. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Décès d'Helen Macdonald

24 octobre 1862

Helen Macdonald meurt le 24 octobre 1862 et est enterrée au cimetière Cataraqui.

William MacDougall, par Topley Studio. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

William MacDougall assiste au discours de Gettysburg

19 novembre 1863

Un représentant du Canada est présent sur la tribune de Gettysburg lorsqu'Abraham Lincoln prononce ce qui est probablement la plus célèbre allocution de l'histoire américaine, le discours de Gettys

Empire Vie (anciennement la Commercial Bank), 259, rue King Est, Kingston (Ontario). Source : Ville du Kingston.

Situation financière de John A.

1864-1869

A.J. Macdonell, l’associé de longue date de John A. dans l'exercice du droit, meurt en 1864 et, peu de temps après, on découvre que le cabinet d’avocats est insolvable.

Robert Baldwin vers 1917. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Robert Baldwin

1867-1890

Le grand responsable de la réforme, soit la région que l'on appelle de nos jours l'Ontario, a joué un rôle de premier plan dans la mise en place d'un gouvernement responsable de ce qui est devenu,

Sir Alexander Campbell vers 1882, par William James Topley. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Alexander Campbell et l'après-Confédération

1867-1892

Après la Confédération en 1867, Alexander Campbell est nommé au Sénat du Canada, puis gère plusieurs portefeuilles au sein du gouvernement de Macdonald.

 Lady Agnes Macdonald vers 1873, par William Topley. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Influence d’Agnes Macdonald sur l’humeur de Sir John A.

7 juillet 1867

Nul doute que Sir John A. passait de longues heures au bureau. Dans son journal intime, une semaine après la Confédération, Agnes Macdonald nous donne une idée de l’humeur de Sir John A.

John Sandfield Macdonald, par William James Topley. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

John Sandfield Macdonald

16 juin 1867 - 20 décembre 1871

John Sandfield Macdonald, également originaire de l'Est de l'Ontario, fut le premier homme à exercer les fonctions de premier ministre de la province.

Thomas D'Arcy McGee vers 1861 par Ellisson & Co. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

D'Arcy McGee

1868

Alors que Sir John A. Macdonald est souvent désigné, à juste titre, comme étant l'architecte de la Confédération, D’Arcy McGee est connu, pour sa part, comme le visionnaire de la Confédération.

Thomas D'Arcy McGee vers 1861 par Ellisson & Co. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

D'Arcy McGee

1868

Alors que Sir John A. Macdonald est souvent désigné, à juste titre, comme étant l'architecte de la Confédération, D’Arcy McGee est connu, pour sa part, comme le visionnaire de la Confédération.

Cortège funèbre de l'honorable Thomas D'Arcy McGee. Montréal, Canada. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Meurtre de D'Arcy McGee

7 avril 1868

Le 7 avril 1868, D'arcy McGee – collègue de confiance, compagnon de beuverie et vieil ami de John A. Macdonald – est assassiné.

Conseillers du gouvernement provisoire de la nation métisse. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Louis Riel et le gouvernement provisoire

1869-1870

Après qu'on ait omis de les consulter concernant la vente de la Terre de Rupert où ils vivent, les Métis, conjointement avec les pionniers et les membres des Premières nations, forment un gouvernem

Exécution de Thomas Scott. Artiste : J. W. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Rébellion de la Rivière Rouge

1869-1870

Louis Riel dirige deux mouvements de résistance contre le gouvernement canadien pendant que John A. Macdonald est premier ministre.

Sir George-Étienne Cartier, après 1882. Montréal (Québec). Source : Bibliothèque et Archives Canada.

La Colombie-Britannique devient la sixième province canadienne

20 juillet 1871

En 1871, la Colombie-Britannique devient la sixième province canadienne, venant ainsi grossir les rangs de l'Ontario, du Québec, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et du Manitoba.

Edward Blake, par Edmund Wyly Grier. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Edward Blake

20 décembre 1871 - 25 octobre 1872

Pendant presque toute la durée de son mandat de premier ministre, Sir John A. Macdonald fait face à Edward Blake, chef de l'opposition, à la Chambre des communes.

Alexander Mackenzie. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Alexander Mackenzie

1873 - 1878

Alexander Mackenzie, deuxième premier ministre du Canada et premier chef du Parti libéral élu à ce titre, a la particularité d'être le seul chef politique à avoir défait Sir John A. Macdonald.

George Munro Grant, recteur de l'Université Queen's. Source: Bibliothèque et Archives Canada.

George Monro Grant

1877–1902

George Monro Grant fut l'un des principaux dirigeants non politiques de son époque. Recteur de l'Université Queen's pendant plusieurs décennies, il connaissait bien Sir John A. Macdonald.

Sir Charles Tupper et Hugh John MacDonald, par William Notman & Son. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Mésentente entre John A. et Charles Tupper

1880-1890

Malgré le fait qu'ils soient de proches alliés politiques, John A. Macdonald et Charles Tupper ne se parlent que très rarement pendant près de deux ans.

Sir George-Étienne Cartier, par Notman & Son. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Amitié entre George-Étienne Cartier et Sir John A.

1885

Après la nomination de John A. Macdonald comme premier ministre en 1867, G.-É. Cartier est demeuré un fidèle allié jusqu'à son décès en 1873.

Édifice Mackenzie du Collège militaire royal du Canada (CMR), Kingston (Ontario), avec le Fort Frederick en avant-plan. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Major-général D.R. Cameron

1888-1896

Sir Charles Tupper se rend fréquemment à Kingston afin de faire campagne pour John A. Macdonald, mais également pour rendre visite à sa fille Emma et à son mari, le Major-général D. R.

Eliza Grimason. Collection de la Ville de Kingston.

Inhumation d'Eliza Grimason tout près de Sir John A.

1891 - 1916

Après le décès de Sir John A. Macdonald survenu en juin 1891, la dépouille de celui-ci est inhumée au cimetière Cataraqui.

Cortège funèbre de Sir John A. Macdonald sur la Colline du Parlement, Ottawa, juin 1891. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Éloge funèbre de Sir John A. par Wilfrid Laurier

8 juin 1891

Lors de son éloge funèbre de Sir John A., Wilfrid Laurier déclare en pleine Chambre des communes : « il est quasi impossible de convaincre l'âme réticente que Sir John Macdonald n'est plus, que la

Hector Langevin vers 1873, par William James Topley. Source : Bibliothèque et Archives Canada

Hector Langevin

8 juin 1891

Après le décès de George-Étienne Cartier dans les années 1870, Hector Langevin travaille d'arrache-pied pour le remplacer comme principal partenaire de John A. pour le Canada français.

Le très honorable Arthur Meighen. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

50e anniversaire du décès de Sir John A. Macdonald

1941

Des milliers de personnes se sont rassemblées, en juin 1941, pour souligner le 50e anniversaire du décès de Sir John A. Macdonald.

Le premier ministre William Lyon Mackenzie King dépose une couronne lors de la commémoration organisée à Kingston (Ontario), le 7 juin 1941, marquant le cinquantième anniversaire du décès de Sir John A. Macdonald. Source : Archives de l'Université Queen's.

Premier ministre William Mackenzie King et Sir John A. Macdonald

1941

William Mackenzie King, le premier ministre canadien ayant demeuré le plus longtemps en poste, a contribué dans une large mesure à perpétuer la mémoire et l'héritage de Sir John A. Macdonald.

John Diefenbaker, ancien premier ministre, et Sir John A.

1957-1963

Parmi les premiers ministres qui ont succédé à Sir John A., John Diefenbaker de la Saskatchewan fut sans doute son plus grand admirateur. M.

Lester B. Pearson, ancien premier ministre, et Sir John A.

1963-1968

Considéré par beaucoup comme l’un des plus grands premiers ministres du Canada, Lester B. Pearson a été premier ministre de 1963 à 1968.

Le premier ministre John P. Robarts renomme l'autoroute 401 l'Autoroute Macdonald-Cartier

11 janvier 1965

John P. Robarts, dont l'anniversaire de naissance est le 11 janvier comme Sir John A., est largement reconnu comme étant l'un des meilleurs premiers ministres à avoir gouverné l'Ontario.

William Davis, premier ministre de l’Ontario, et Sir John A. Macdonald

11 janvier 1965

Premier ministre de l’Ontario de 1971 à 1985, William Davis a aussi été ministre de l’Éducation dans les années 1960, faisant alors partie du cabinet de John Robarts, premier ministre ontarien de l

Le très honorable John Turner et l'honorable Sophie Kiwala lors des célébrations du bicentenaire tenues à Kingston en janvier 2015. Photo : Tim Forbes. Source : Ville de Kingston.

John Turner, ancien premier ministre, et le bicentenaire de John A. Macdonald

11 janvier 2015

Le 17e premier ministre du Canada, John Turner, fut l'un des présidents d'honneur des célébrations du bicentenaire de la naissance de John A. Macdonald organisées à Kingston.

Le très honorable Stephen Harper prononçant une allocution à l'occasion du bicentenaire de Sir John A. à l'hôtel de ville de Kingston (Ontario). Source : Ville de Kingston. Photo : Tim Forbes.

Stephen Harper, premier ministre, et Sir John A.

11 janvier 2015

Stephen Harper est le 22e premier ministre du Canada. Représentant Calgary à la Chambre des communes, il occupe la plus haute fonction politique du pays depuis 2006.